Carreaux de ciment véritable

Filtres actifs

Le carreau de ciment est un revêtement de sol créé à base de poudre de ciment coloré. La grande particularité de ces tommettes est qu’elles ne nécessitent pas de cuisson contrairement au carrelage en terre cuite et autres céramiques. Les carreaux sont ainsi passés dans des presses hydrauliques.

Origine

Apparu en Ardèche vers 1850, le carreau de ciment va vite conquérir les classes populaires comme les classes bourgeoises. Il apporte des sols fantaisistes et colorés. A l’époque du style néogothique, on retrouvera de nombreux motifs du moyen âge qui font aujourd’hui parti de l’ADN de ces dalles iconiques. Les inspirations ont évolué aux fils des siècles tant dans l’art graphique que la pose. On retrouve aujourd’hui des motifs plus contemporains. La pose, quant à elle, varie de la traditionnelle frise périmétrique aux tapis aux motifs variés.

Un procédé de fabrication artisanal

Pour débuter, l’artisan prépare différentes pâtes colorées qui interviendront dans la création du motif. Cette pâte est réalisée à base de ciment blanc et d’eau dans laquelle on incorpore de la poudre de marbre, du sable et des pigments.

Dans un moule, préalablement graissé, l’artisan pose un séparateur qui représente le motif du futur carreau de ciment. Il verse ensuite les différentes pâtes colorées dans les compartiments du séparateur. C’est ce que l’on appelle la technique du cloisonné. Il réalise ainsi la couche de surface. Le séparateur est ensuite retiré. L’épaisseur de cette couche liquide mesure environ 5 mm. C’est pour cela qu’on dira du carreau de ciment qu’il est teinté dans la masse.

Un mortier, constitué de sable et de ciment gris est ensuite déposé sur cette couche fraiche. Une fois égalisé, le moule est refermé et introduit dans la presse hydraulique. Le moule est enfin démonté et le carreau de ciment, délicatement démoulé, révèle son motif et toute sa beauté. A noter que la fabrication des carreaux de ciment unis est simplifiée.

A ce stade, le carreau est extrêmement fragile et friable. Délicatement manipulé et entreposé, il sera ensuite trempé afin de solidifier l’agglomérat de la couche de surface et du mortier. La prise finale et ainsi obtenue de la sorte et le carreau est entreposé pendant 1 mois pour entamer sa phase de séchage.

Grand choix de carreaux de ciment véritables

Retrouvez toutes les couleurs tendances des carreaux de ciment chez Décoon : bleu, vertbeige, blanc, noir… Sans oublier les carreaux à motif !

Vous aimez les carrelages robustes en béton poli ? Découvrez notre gamme terrazzo. Vous serez surpris !

En savoir plus

Vous voulez en savoir plus sur cette dalle centenaire ? Consultez nos articles !
Comment poser des carreaux de ciment ?
Comment nettoyer des carreaux de ciment ?

Filtrer par